Aujourd’hui, je vous parle la question faire des choix éclairés.

Hello les ami.e.s !

Vous écoutez Boom ! le podcast qui vous propose des alternatives nuancées aux idées véhiculées par la nouvelle injonction au développement personnel. Je suis Nedia FIOLLE-NOURI, entrepreneure depuis 2016 et sophrologue, j’accompagne les femmes à trouver les ressources qui les aident, chaque jour, à se sentir apaisées avec plus flexibilité.

Saviez-vous que dans une pomme issue l’agriculture conventionnelle (comprendre traitées avec des pesticides), aura absorbé ces pesticides jusqu’au trognon ?

Vous imaginez ?

Où je veux en venir avec cette histoire pomme ? Depuis que j’ai fait cette découverte, je ne consomme que des pommes bio. En réalité, manger sainement est une priorité non négociable pour moi.

C’est bien, vous allez me dire !

Sauf que je me suis rendue compte que les rayons bio des supermarchés se remplissent pommes venant d’ailleurs. Souvent, Nouvelle Zélande. C’est pareil pour le Kiwi en été.

Faires des choix éclairés. Vouloir à tout prix coller aux tendances, injonctions données ici et là peut vous causer une sorte désalignement entre vos valeurs et vos pratiques. Sans oublier la question des priorités. Peut-on demander à jeunes parents, qui ont des nuit hachées, se soumettre à telles pratiques. Ou à des personnes qui assurent des postes nuit. Certainement pas.

Le dilemme du choix la pomme

Mon dilemme est le suivant : quand je mange une pomme BIO qui vient d’aussi loin (comprendre avec une empreinte carbone importante), je trahis une autre mes priorités. celle prendre soin la planète !

Alors, comment choisir ? Faut-il manger cette pomme ?

Ce que j’ai surtout constaté, c’est que ce dilemme la pomme se pose pour nous dans tous les aspects nos vies.

Si ce n’est pas la catégorie pommes qu’on met dans nos paniers, ce sont des choix professionnels ou plus personnels. Des choix d’éducation nos enfants ou consommation en accord avec nos valeurs. De comment nous habiller ou vers quelle destination partir en vacances.

Et le problème avec les injonctions c’est qu’elles nous imposent un mopensée ou comportement qui n’est pas forcément en alignement avec nos valeurs et nos priorités.

 Ce dilemme la pomme s’applique partout !

Comment choisir façon éclairée?

Je vais vous donner un exemple. En ce moment l’injonction phare dans le mondu bien-être est un combo entre réveil avant le lever du soleil, une pratique type Yoga et le jeûne intermittent.

Sauf que tout le monne peut pas se soumettre à cette dictature.

D’abord, tout dépend votre physiologie.

Vous avez peut être un niveau d’énergie très bas le matin, vous allez avoir du mal à vous lever à 4h30 du matin.

Ensuite, comment installer cette habitusi vous n’accrochez peut-être pas au Yoga. Sans parler du jeûne intermittent qui pourrait ne pas convenir à votre situation, si vous allaitez par exemple.

Vouloir à tout prix coller aux tendances, injonctions données ici et là peut vous causer une sorte désalignement entre vos valeurs et vos pratiques. Sans oublier la question des priorités. Peut-on demander à jeunes parents, qui ont des nuit hachées, se soumettre à telles pratiques. Ou à des personnes qui assurent des postes nuit. Certainement pas.

Alors, pour vous donner une piste réflexion pour la semaine, je vous invite à invoquer ce dilemme la pomme à chaque fois que vous avez un choix à faire. Vous y verrez plus clair et en totale indépendance ce qu’on cherche à vous imposer !

Pour conclure, rappelez-vous que ce n’est pas parce que vous appliquez les bonnes méthodes que le bonheur vous est dû ! J’ai hâte vous parler vendredi prochain sur votre application podcast préférée.

Pour vous assurer ne rater aucun épisode, abonnez-vous au podcast sur la plateforme votre choix. Il est disponible sur la plupart des applications podcast (Apple PodcastsSpotifyDeezerAmazon Music, et bientôt Google Podcasts).

author-sign